Les enseignants et leur rapport à l'institution


Ecole de la confiance ? 

L'accélération des changements de programmes et de préconisations installe un climat de déstabilisation qui aboutit à une perte de repères. Nous sommes loin de la confiance que le ministère érige en dogme.  Le management mis en œuvre ,  technocratique,  inégalitaire, soucieux en priorité de baisser les coûts de l’éducation au détriment des établissements des l térritoires ruraux ou des banlieues défavorisés, fait aussi fi de l’avis des  des corps intermédiares réseaux associatifs,  syndicats   pour instaurer une caporalisation généralisée. Devant cette gouvernance de plus en plus autoritaire est-ce la confiance ou la défiance qui s'impose ? Comment sortir d'une docilité contrainte ?

Soumis par   le 11 Février 2019