Association française pour l’enseignement du français

Les dernières

  • 21
    Fev

    Comptes-rendus de la rencontre-débat : Vocabulaire, lexique[1] et apprentissage(s)

    Samedi 8 février 2014

    Vocabulaire, lexique[1] et apprentissage(s)

    Rencontre-débat de l’AFEF du samedi 8 février 2014

     

    Lire la problématique

     

    Intervention 1 : Alise LEHMANN

    "Lexicologue et lexicographe, Alise Lehmann, enseignante à l’Université d’Amiens, a publié sur le site Eduscol un passionnant document intitulé « Idées reçues sur le lexique : un obstacle à l’enseignement du lexique dans les classes ».
    Elle a choisi de démonter l’une d’entre elles, qui veut que le recours à l’étymologie soit la meilleure explication de la forme et du sens « dans l’analyse morphologique des mots dits savants (insecticide, hydrophile), formés à partir d’éléments d’origine latine ou grecque ». « Au risque de heurter les lecteurs enseignants, on soutiendra que l’utilisation répétée des critères étymologiques est un obstacle à l’enseignement systématique du lexique », écrit-elle."    Lire la suite

     

    Intervention 2 : Jacqueline Picoche et Bruno Germain

    "Jacqueline Picoche, lexicologue et historienne de la langue, professeure honoraire à l’université Jules Vernes d’Amiens en Picardie a présenté de manière très brève, synthétique et compréhensible les principes, disons théoriques, qui encadrent un enseignement-apprentissage du vocabulaire dont le contenu fera l’objet d’une progression de la grande section de maternelle à la 5ème du collège.Cette seconde partie sera développée par Bruno Germain, professeur à l’université Paris 5-René Descartes, chargé de mission maitrise de la langue française au ministère de l’éducation nationale.
    J. Picoche qui succède à Alise Lehmann précise d’emblée que son approche du lexique ne relève pas de la morphologie." 
    "Quatre principes fondamentaux : Connaitre les outils sémantiques avant de les utiliser - Partir de ce que les élèves savent - Priorité au verbe - Ne pas séparer l’activité lexicale de celle de la grammaire"   
    Lire l'ensemble et la suite du compte-rendu

    "Bruno Germain co-auteur avec Jacqueline Picoche du manuel « Le vocabulaire, comment enrichir sa langue » (Nathan 2013) rappelle qu’il avait été nommé à l’observatoire national de la lecture (ONL) et que l’enseignement-apprentissage du vocabulaire à l’école maternelle et à l’école primaire étaient alors l’une des préoccupations.
    Bruno Germain souligne que les pratiques constatées étaient très diverses voire contradictoires selon les injonctions qui tantôt réclamaient un enseignement systématique du vocabulaire tantôt le contraire comme de travailler les mots à partir des textes. Il avait  alors réuni un certain nombre de spécialistes du lexique dont Alise Lehmann qui ont rédigé un dossier sur le vocabulaire disponible aujourd’hui sur Eduscol. Après la disparition de  l’ONL, B. Germain est entré à la Maitrise de la langue française au ministère de l’éducation et il souhaitait donc faire connaitre les travaux réalisés précédemment sur le lexique.
    C’est à cette occasion qu’il s’est tourné vers le travail entamé par J. Picoche sur la question de l’enseignement-apprentissage du vocabulaire  que tous les enseignants de l’élémentaire et de maternelle continuent à se poser.
    La proposition de  J. Picoche avec ses 4 principes (cf. conférence précédente) a semblé, en termes pédagogiques, la plus « convaincante » dans le quotidien d’une classe même si elle est « à rebours des intuitions »  ou des habitudes des enseignants. D’où un protocole et une démarche pédagogique qui seront l’objet d’une expérimentation."          Lire la suite 

     

    Intervention 3 : Annie Camenisch

    "Annie Camenisch situe son intervention dans le cadre de l’orientation donnée à sa recherche sur le lexique : l’étude des relations entre lexique et contextes en partant « des contextes vers la langue ». Consciente des préoccupations pédagogiques des participants de cette rencontre, elle se propose de tenter de répondre à la problématique qui lui a été proposée en la déclinant en deux questions :

    1. Comment favoriser un apprentissage du vocabulaire spécifique aux disciplines ?
    2. Comment apprendre des notions lexicales à partir des disciplines ?

    Dans un premier temps elle fait un état des lieux des modalités récurrentes du traitement des relations entre Vocabulaire et disciplines constatées, notamment dans les manuels. Ces constats l’amènent à émettre des hypothèses de travail possibles.
    Dans un deuxième temps elle fait des propositions concrètes d’activités pédagogiques pour favoriser des apprentissages lexicaux en contexte disciplinaire.
    Dans un troisième temps elle explore les articulations possibles entre le français et les disciplines.
    Les exemples sur lesquels elle s’appuie sont exposés dans le diaporama ci-joint."   Lire la suite

     

    Intervention 4 : Anne-Marie Petitjean

    Vocabulaire et Maternelle : un témoignage du groupe départemental « Vocabulaire Maternelle 95 ».

    "L’approche de l’enseignement du vocabulaire peut-elle être la même à l’école maternelle et à l’école élémentaire ? Ou peut-on repérer des distinctions qui légitiment de s’en écarter notablement ?
    L’expérience menée dans le 95, depuis plusieurs années, par un groupe d’enseignants, MF, CPC, inspectrice (Evelyne Collin-Rovelas), professeur de l’ESPE, donne des réponses concrètes à de telles questions, en termes de conception de séquences d’enseignement accessibles sur le site de l’IA du 95 (espace « Pédagogie »)".              Lire la suite

     

     

     


     

Aucun Commentaire

Commenter cet article

  • Nom *
  • Email
  • Site Web
  • Message *
  • Recopiez le code de sécurité *
  • ???
  •